Tous les détails

Rouler plein Ouest. Traverser pleine balle le pays des korrigans et du kouign amann avec comme seuls soutiens, une carte et ses équipiers. Buter sur l’Atlantique. Ne pas en rester là. S’embarquer pour l’Amérique. Et finir sur une île au large du Finistère, la plus sauvage, la plus à l’Ouest. Ouessant...

Bienvenue à la Mad Jacques Epopée Vélo A l'Ouest de l'Ouest, la quête bikepacking ultime pour atteindre le point le plus à l'Ouest de France.

Voici donc le Guide Officiel de la Mad Jacques Epopée Ouessant. Le petit livre rouge à destination de tous les aventuriers à roulette du dimanche à roulette qui rêve d'embruns et d'Amérique.

Comment venir et repartir ?

Venir

Départ à 9km de Morlaix, ici précisément, jeudi 16 juin, entre 7h30 et 10h30 selon ton sas départ.

🚂 accès trains le mercredi aprem ou mercredi soir depuis Paris. Places vélos limitées, prévoir des housses de transport. ps : Pour les participants qui viennent en train, l’orga peut transporter les housses vélos pendant toute la durée de l’aventure

🚗 possibilité de laisser sa voiture sur le lieu de bivouac avant le départ. Pense au covoiturage sur le groupe Facebook Mad Jacques Vélo !

Repartir 

L’orga laisse la possibilité aux participants de rester plus longtemps sur Ouessant s’ils le souhaitent. Le ferry retour du dimanche est donc en option. 

⛵ retour dimanche Ouessant-Le Conquet en bateau vélo en option dans la billetterie. Arrivée au port à 11h25. Puis trajet en bus Le Conquet - Brest entre 11h30 et 12h30.

Puis :

🚂 🚗Brest-Morlaix : trains toutes les heures, alternance TGV ou TER, pour reprendre les voitures restées à Morlaix.

🚂 Brest-Paris : 7 trains entre 15h06 et 20h13. Places vélos limitées, prévoir des housses de transport.  

🚂 Liaisons Brest-autres grandes villes (Rennes, Nantes, Bordeaux, Lyon, Lille etc.)

Pour tout ce qui est transport du vélo dans les trains, tu peux jeter un œil à cet article SNCF

Comment transporter son vélo dans le train ?

Pour transporter son vélo dans le train plusieurs options :

  • prendre une place vélo sur certains TGV (10€) et dans les intercités (gratuit)
  • prendre un billet TER qui permet le transport d'une vingtaine de vélos par train
  • mettre son vélo dans une housse : la SNCF accepte les vélos dans des housses faisant au max 120x90cm. Tu peux utiliser ce genre de housse spéciale par exemple chez décath
  • L'orga Mad Jacques peut transporter les housses vélos pendant toute la durée de l’aventure


Le programme de l'aventure

grosso merdo...

🔻Jeudi matin  

Départ de Morlaix, au porte du Breizhland. 3 sas départs distincts, entre 7h30 et 10h30.

Briefing, check vélo.

Remise du dossard, gapette Mad Jacques, passeport de l'épopée, carte papier, goooo !

🔻Jeudi - samedi matin | l’effort

Ça roule direction le port du Conquet. Par équipe de 2, sans assistance, un ravito orga par jour sinon full autonomie. Dans ta sacoche, ton portable en mode avion et un billet pour l’Amérique.

Sur la route, 2 traces plus ou moins dures au choix, 80% petites routes, 20% chemins avec pleins de checkpoints terroirs (bistrots, fermes, phares, lieux-dits). Le passeport doit être tamponné sur tous les checkpoints.

Distance solide mais faisable pour quiconque a l’esprit d’aventure et a déjà fait des sorties de plus de 70kms à biclou.

Le cargo Mad Jacques part à 10h le samedi matin. Arriveras-tu à temps ?

🔻Samedi - dimanche midi| le réconfort  

Ouessant, terre promise. 834 habitants, 1906 si on compte les goélands marins. Prosternation au phare de Nividic, le bout du bout, puis relâche au port de Lampaul dans un rade de marin face à la mer et au couchant.

Bière-galette saucisse (ou aux oignons de Roscoff pour les végés) du finisher, cérémonie d'arrivée, remise de l'écusson brodé finisher, concert live

A mon avis, ça va partir en riboul. A mon avis...

----

Nuit sur Ouessant en camping avec accès sanitaires et douches chaudes.

Retour tranquillement en ferry Mad Jacques à Brest le dimanche matin (ou séjour plus long sur l’île, on laisse l’option ouverte)

Arrivée début d'après-midi au port de Brest (consulter la section "comment venir et repartir" pour les horaires de train).


Toutes les infos pratiques détaillées sont envoyés par email aux inscrits au plus tard 10 jours avant le départ. Sur la ligne de départ, les participants reçoivent un passeport avec toutes les infos et tous les checkpoints à faire tamponner et une carte papier.


Les règles de l'aventure

spoiler : il y en a peu...

Est-ce que c’est une course ?

Non, ceci n’est pas une course. Il n’y a aucun classement publié à l’arrivée. La seule chose qui compte : venir à bout du parcours, avant samedi 18 juin 10h du matin, en ayant suivi la trace et tamponné tous ses checkpoints.

Sur le modèle du brevet, une carte avec la trace est remise aux participants au début de l’épreuve. Si la Mad Jacques apporte une structure, il est entendu que les participants s’engagent sur le parcours sous leur propre responsabilité.

Ça veut dire quoi en autonomie ?

L’inconnu, on n’a encore rien trouvé de mieux pour se sentir vivant. La Mad Jacques Épopée est donc une aventure sans assistance, notamment pour :

  • l’hébergement
  • les réparations mécaniques
  • la nourriture (sauf sur le ravito orga quotidien snack-fruits-boisson)

Ni l’organisation, ni des proches, ne peuvent aider les participants pendant leur périple. Il est notamment interdit de réserver un hébergement à l’avance ou de s’arrêter chez des connaissances pour la nuit. La seule aide autorisée est celle de tes coéquipiers ou celles d’autres participants.

‍C’est quoi cette histoire de checkpoints ?

Le parcours est jalonné de checkpoints (en moyenne 3 par jour en plus du ravito orga). Un passeport est remis au départ et les participants doivent présenter les tampons de tous les checkpoints à l'arrivée pour être "finisher" officiel.

Des exemples de checkpoints ?

Une brasserie artisanale, une cascade, une chapelle abandonnée, un PMU de village, un éleveur de chèvres, une chèvre

Y-a-t-il des règles à la Mad Jacques ?

On adore les règles...

Néanmoins, il y en a quelques unes, les règles classiques d'un événement de bikepacking longue-distance :

  • fournir un certificat médical de "non-contre indication à la pratique du cyclisme d’endurance” délivré par un médecin, datant de moins de 1 an.
  • avoir un vélo révisé au niveau des freins.
  • avoir des sacoches (de selle, de cadre, de guidon ou sur porte-bagage)
  • avoir un éclairage blanc à l’avant et un éclairage rouge à l’arrière
  • avoir un casque
  • porter un casque tout du long de l'aventure
  • respecter le code de la route
  • ne pas demander de l'aide extérieure autre que tes co-équipiers ou d'autres participants, notamment pour réparer.

En revanche, il est tout à fait admis de saler la soupe. Contrairement aux compétitions officielles HAHAHA.

Comment et que gagne-t-on ?

Pas de chrono, pas de classement !

Néanmoins, des Jacques d'Or viennent sanctionner les Jacquots les plus opiniâtres dans des catégories bon esprit, type le Jacques Cambouis qui récompense le participant avec le plus de pépins mécaniques pendant la course. Détail des Jacques d'Or à venir.

des Jacques d'Or de la dernière édition

L'inscription

et autres formalités kafkaïesques

Qui peut participer ?

Absolument toutes personnes majeures présentant un certificat médical de "non-contre indication à la pratique du cyclisme d’endurance” délivré par son médecin traitant, datant de moins de 1 an. Ce certificat doit être remis au plus tard au départ, le jeudi matin au moment du checking.

Faut-il un certificat médical ?

Oui, ceci n'est pas une course mais c'est un format impliquant un certain engagement physique. L'organisation demande donc un certificat médical de "non-contre indication à la pratique du cyclisme d’endurance” délivré par son médecin, datant de moins de 1 an. Ce certificat doit être remis au plus tard au départ, le jeudi matin au moment du checking.

C'est en équipe ?

Cette aventure se vit en effectif réduit, avec une micro team de Jacquots survoltés à l'idée de rejoindre l'île perdue.

Rien ne t'empêche de t'y inscrire seul.e, et de quand même vivre une aventure collective. Impossible de rester vraiment dans son coin entre la soirée de veille de départ, les check-points bistrot et la soirée d'arrivée. La seule chose à faire, c'est de le signaler dans la billetterie que tu roules en solo.

Si vous vivez cette aventure en équipe, il vous suffit de vous inscrire individuellement et de signaler dans la billetterie si vous roulez en groupe.

Est-ce que je peux m'inscrire solo ?

Oui ! L’inscription est individuelle et c'est possible de s'inscrire seul. Il faut juste le signaler dans la billetterie au moment de l'inscription.  

On est pleins, on peut s'inscrire quand même ?

Oui, si vous êtes pleins, il te suffis de t'inscrire individuellement et de signaler dans la billetterie au moment de l'inscription que tu roules en équipe.  

Est-ce qu’on peut revendre sa place ?

Oui, c'est possible mais avec des conditions : 

  • le revendeur doit envoyer un email à jacques@madjacques.fr avec l'acheteur en .cc avec nom / prénom du revendeur ET nom / prénom / email / 06 de l'acheteur.
  • Jacques renverra un email à l'acheteur pour finaliser son inscription.

Sans cet email du revendeur à Jacques, la vente n'est pas finalisée et l'acheteur ne pourra pas prendre le départ de l'aventure. 

Est-ce que Jacques gère les remboursements ?

Oui, si seulement et seulement si tu as pris l'option remboursement. Tu peux alors nous envoyer un mail à jacques@madjacques.fr avec ta demande et on lance le remboursement dans la foulée !

Sinon, sache que la revente est autorisée, voir plus haut


Comment ça se passe avec la covid ?

Ne parlons pas trop de malheur mais parlons-en quand même un peu.

Bon à savoir :

  • En 2020, l'équipe Mad Jacques a malheureusement développé une petite expertise en orga "covid-proof". Que ça soit sur le plan des protocoles sanitaires, de l'impact logistique etc. on est bien rôdé.
  • En terme de jauge participant, la Mad Jacques Vélo Epopée est largement en-dessous des seuils d’interdiction en période de non-confinement.

Quel est le protocole covid mis en place sur l'évènement ?

1. Mise en place d’une cellule spéciale covid-19 au sein de l’organisation
2. Port du masque obligatoire lorsque qu'on ne se trouve pas sur son vélo
3. Mise à disposition de gel hydro alcoolique sur tous les points de regroupement
4. Parcours de circulation à sens unique avec respect des distanciations sur tous les points de regroupement (départ, ravitos, bivouac, arrivée)
5. Respect des distanciations sur tous les points de regroupement
6. Contrôle des flux avec comptage, sas départ avec contrôle des horaires, peloton de 10 personnes max. pendant l'aventure
7. Ravitaillements adaptés avec des portions individuelles
8. Téléchargement de l’application StopCovid en amont par tous les participants et le staff
9. Mise en place du pass sanitaires : test négatif ou certificat de vaccin à présenter au départ


Malgré ça, si jamais, l'aventure devait sauter pour confinement ou autres raisons liés au covid :

  • toutes les inscriptions seraient automatiquement valides pour une date de report
  • pour ceux qui ne pourraient pas sur cette date : la place sera convertible en avoir sur tous les autres événements Mad Jacques à venir
  • la revente est autorisée, donc tu pourrais garder ta place pour le report et la revendre si jamais tu ne peux finalement plus venir.
  • en plus de tout ça, on a mis en place une assurance annulation, en option sur la billetterie. Si tu la prends, en cas d’annulation covid, il te suffira d’envoyer un mail et tu seras remboursé dans un délai de 15 jours.
    .

Quel niveau faut-il avoir pour s'inscrire ?

Faut passer ton bac

Je n'ai jamais fait de grandes distances à vélo, est-ce que c'est pour moi ? Quel est le degré de difficulté ?

Sans être une épreuve “ultra”, elle nécessite une bonne condition physique et un minimum d’équipement.  Pendant 2 jours et demi, il faut être capable de tenir des journées de 8 à 10h de selle avec un vélo chargé, de passer la nuit en bivouac et de rouler certaines portions (minoritaires) sur chemin ou de nuit.

Elle reste néanmoins accessible à toute personne, en bonne condition, ayant le sens de l’aventure, ayant déjà fait des longues sorties (70 km ou +) et souhaitant s’initier au bikepacking longue-distance. Elle est en revanche déconseillée pour des grands débutants à qui nous conseillons plutôt les formats Mad Jacques Vélo classique (Morvan, Millevaches et Picardie).

Enfin pour ceux qui en ont sous la pédale, la trace alternative dite “gromollets” devrait étancher votre soif de kilomètres.

A noter : quelque soit la trace choisie, l'orga demande à tous les participants de fournir un certificat médical de "non-contre indication à la pratique du cyclisme d’endurance” délivré par son médecin, datant de moins de 1 an. Ce certificat doit être remis au plus tard au départ, le jeudi matin au moment du checking.

Quel est le profil du parcours ?

🗺️ Trace la plus courte 230 km et 2000 D+
⏱️ Soit 8h-10h de selle / jour, environ 100 km/jour + une petite portion le samedi nuit / matin

🗺️ Trace la plus longue 300 km et 2500 D+
⏱️ Soit 8h-10h de selle / jour, environ 130 km/jour + une petite portion le samedi nuit / matin :

20% de la trace gravel - chemins mais pas de franchissements type VTT

Combien de kms par jour ?

C'est variable selon le degré d'intensité que tu as envie d'y mettre ! C'est calibré pour qu'un cycliste moyen passe entre 8 et 10h sur la selle par jour. Des bonnes journées, à la hauteur de l'enjeu.

Qui peut participer ?

Absolument toutes personnes majeures présentant un certificat médical de "non-contre indication à la pratique du cyclisme d’endurance” délivré par son médecin traitant, datant de moins de 1 an. Ce certificat doit être remis au plus tard au départ, le jeudi matin au moment du checking.

C'est en équipe ?

Cette aventure se vit en effectif réduit, avec une micro team de Jacquots survoltés à l'idée de rejoindre l'île perdue.

Rien ne t'empêche de t'y inscrire seul.e, et de quand même vivre une aventure collective. Impossible de rester vraiment dans son coin entre la soirée de veille de départ, les check-points bistrot et la soirée d'arrivée. La seule chose à faire, c'est de le signaler dans la billetterie que tu roules en solo.

Si vous vivez cette aventure en équipe, il vous suffit de vous inscrire individuellement et de signaler dans la billetterie si vous roulez en groupe.

Est-ce que je peux m'inscrire solo ?

Oui ! L’inscription est individuelle et c'est possible de s'inscrire seul. Il faut juste le signaler dans la billetterie au moment de l'inscription.  

On est pleins, on peut s'inscrire quand même ?

Oui, si vous êtes pleins, il te suffis de t'inscrire individuellement et de signaler dans la billetterie au moment de l'inscription que tu roules en équipe.  


Avec quel vélo et quel matériel s'élancer ?

un petit sujet parmi tant d’autres

Quel vélo pour participer à l'aventure ?

L’aventure se déroule sur plusieurs types de terrains : à environ 80% sur des petites routes et à environ 20% sur chemins. Il n’y a donc pas un type de vélo idéal mais nous recommandons des vélos de type gravel, randonneuse, de voyage ou VTC avec des sections de pneus d’au moins 32.

Les vélos purs routes avec des sections de pneus fines ne sont pas recommandés en raison des portions chemins. Les VTT sont bien sûr autorisés mais ils ne sont pas particulièrement adaptés au parcours. Les vélos électriques ne sont pas autorisés.

Il est bien sûr obligatoire de prendre le départ avec une machine parfaitement révisée pour maximiser ses chances d’attraper le ferry. Outre le vélo, des sacoches (de selle, de cadre, de guidon ou sur porte-bagage), un éclairage blanc à l’avant et un éclairage rouge à l’arrière, un casque et un gilet jaune à haute visibilité sont obligatoires pour prendre le départ.

Si vous êtes en dèche, le groupe FB Mad Jacques Vélo est un excellent endroit pour emprêter du matos à d'autres Jacquots sympas (ou pour poser des questions, débattre ou polémiquer sur telle ou telle config)

Enfin, on fera une petite checklist idéale matos en temps et en heure qu'on enverra à tous les participants.

Comment transporter son vélo dans le train ?

Pour transporter son vélo dans le train plusieurs options :

  • prendre une place vélo sur certains TGV (10€) et dans les intercités (gratuit)
  • prendre un billet TER qui permet le transport d'une vingtaine de vélos par train
  • mettre son vélo dans une housse : la SNCF accepte les vélos dans des housses faisant au max 120x90cm. Tu peux utiliser de genre de housse spéciale par exemple chez décath
  • la Mad Jacques prendra en charge le transport des housses pendant l'aventure pour tous ceux qui le souhaitent.

Tout ça est très bien résumé dans cet article sncf

Je n’ai qu’un vélo de route

Libre à vous de le tenter mais vous risquer de douiller sérieusement sur les portions chemins (20% de la trace). Alternative : on recommande une section de pneus minimum de x32, certains vélos de routes peuvent l'accepter !

Qu’est-ce que je mets dans mon sac ? 

Voilà déjà une petite checklist générique du bikepacker, disponible à ce lien.

Une checklist adaptée à cette épopée sera envoyée à tous les participants dans un 2e temps.

Les sacoches, c’est important ?

Oui.

Le poids est l'ennemi numéro 1 du cyclo-aventurier. On peut bien sûr décider de s'en ballek et partir avec un sac à dos mais c'est quand même très pénible.

Donc, sauf penchant masochiste prononcé, on impose-recommande-très-fortement.

Après on est pas sectaire : sacoches de selles, cadre, guidon si vous êtes team bikepacking moderne, sacoches porte bagages si vous êtes plus oldschool. Là-dessus, le choix est laissé libre.

Niveau sécurité, comment ça se passe ?

C'est entre tes mains ! En s'inscrivant, chaque participant s'engage à :

  • avoir un vélo en bon état, avec des freins qui freinent et des lumières en cas de route de nuit
  • porter un casque tout du long de l'aventure
  • respecter le code de la route
  • porter son gilet de sécurité
  • être en bonne forme physique

Niveau transport en bateau, comment ça se passe ?

L'inscription comprend le transport de toi et ta monture jusqu'à Ouessant dans un ferry Mad Jacques et le retour jusqu'à Brest en ferry Mad Jacques est en option.

Les vélos seront chargés en container avec des cartons spécifiques pour les protéger d'éventuels chocs. Une team Mad Jacques sera bien sûr sur place pour s'assurer que tout se passe bien.

Par contre, on ne pourra pas garantir qu'il n'y ait pas un peu de projections d'eau de mer ou d'embruns donc il faudra bien veiller à rincer votre bécane à l'eau douce à la fin de l'aventure.

Est-ce que les vélos électriques sont autorisés ?

A l'inverse des Mad Jacques Vélo classiques (Morvan et Picardie), plus accessibles, les vélos électriques ne sont pas autorisés sur cette aventure.

Peut-on venir en tandem ou en vélo cargo ou en autre vélo bizarre ?

Oui avec une nuance : le transport de ce type d'engins en ferry est plus compliqué...On vous demande donc de nous prévenir par email à jacques@madjacques.fr si vous vous inscrivez et que vous comptez rouler avec une monture hors gabarit classique.

vélo cyclo-tourisme - voyage vélo
un bikepacker à l'ancienne

Par où passe-t-on ?

par l'infini et l'au-delà

Les secteurs

Le parcours de la Mad Jacques Vélo Epopée se compose de deux traces, la trace principale fait 230 km et 2000 D+, la trace du brevet “gromollets” fait 300 km et 2500 D+. Elle fait découvrir plusieurs secteurs du Finistère, notamment les Monts d’Arrée, la Cornouaille bretonne, le littoral Nord et le pays du Léon.

Le profil de la trace

🗺️ Trace la plus courte 230 km et 2000 D+
⏱️ Soit 8h-10h de selle / jour, environ 100 km/jour + une petite portion le samedi nuit / matin

🗺️ Trace la plus longue 300 km et 2500 D+
⏱️ Soit 8h-10h de selle / jour, environ 130 km/jour + une petite portion le samedi nuit / matin :

20% de la trace gravel - chemins mais pas de franchissements type VTT. Le reste sur de la petite route Mad Jacques comme on l'aime.

Les checkpoints

Tout du long de la trace, tu trouveras des checkpoints dans des bistrots, des fermes, des brasseries, des lieux-dits. Ils sont équipés d’un tampon pour valider ton passeport, qui te sera remis au départ. Chaque jour, un ravito orga (snack, fruits, boisson) est prévu.

L'objectif

L’objectif de l’aventure : arriver à temps pour embarquer pour l’Extrême Ouest. Le ferry part du port du Conquet. Le checkpoint d’arrivée est ouvert sur un créneau de 10 heures, de samedi minuit, à samedi 10h du matin.

Comment va-t-on suivre la trace ?

Comment dire ? On s’est un peu oublié et on a décidé de proposer une aventure en mode avion, sans GPS. Oups.

Concrètement :

  • Des ateliers topographie seront organisés en amont pour se réhabituer à l’orientation sur carte.
  • Cérémonie du “off” au départ : tous les portables en mode avion.
  • Remise de la carte papier de l’aventure avec le tracé et les checkpoints.
  • En parallèle, chaque équipe est équipée d’un tracker GPS qui permet d’être suivi par ses proches pendant l’aventure / que l’orga puisse valider la trace des finishers / d’assurer la sécurité des participants engagés en cas de pépins.

On est pas des nazis :

  • Ça marche à la confiance, on parie sur le bon esprit de chacun pour respecter le mode avion.
  • Portable bien sûr autorisé pour des cas exceptionnel (attente de nouvelles importantes, accident, incident).
  • On sait que la carte ne fait pas l'unanimité et que certains sont très pro-gps. Sur requête, l'orga pourra fournir une trace GPX à ceux qui le souhaitent. Par contre, le mode avion restera un engagement.

Je peux m'inscrire solo ?

" L'enfer c'est les autres" Jean Jacques Sartre

Est-ce que je peux m'inscrire solo ?

Cette aventure se vit en effectif réduit, avec une micro team de Jacquots survoltés à l'idée de rejoindre l'île perdue.

Rien ne t'empêche de t'y inscrire seul.e, et de quand même vivre une aventure collective. Impossible de rester vraiment dans son coin entre la soirée de veille de départ, les check-points bistrot et la soirée d'arrivée. La seule chose à faire, c'est de le signaler dans la billetterie que tu roules en solo.

Oui ! L’inscription est individuelle et c'est possible de s'inscrire seul. Il faut juste le signaler dans la billetterie au moment de l'inscription.  

On est pleins, on peut s'inscrire quand même ?

Oui, si vous êtes pleins, il te suffis de t'inscrire individuellement et de signaler dans la billetterie au moment de l'inscription que tu roules en équipe.

Ça veut dire quoi en autonomie ?

la substantifique moëlle 

L’inconnu, on n’a encore rien trouvé de mieux pour se sentir vivant. La Mad Jacques Épopée est donc une aventure sans assistance, notamment pour :

  • l’hébergement
  • les réparations mécaniques
  • la nourriture (sauf sur le ravito orga quotidien snack-fruits-boisson)

Ni l’organisation, ni des proches, ne peuvent aider les participants pendant leur périple. Il est notamment interdit de réserver un hébergement à l’avance ou de s’arrêter chez des connaissances pour la nuit. La seule aide autorisée est celle de tes coéquipiers ou celles d’autres participants.

bikepacking, mad jacques vélo, pause déjeuner, terroir, oise
déjeuner sur l'herbe


Mode avion, sans GPS ?

On a fait une grande réunion. On y a décrété que nous étions avant tout des nostalgiques de l’époque des explorateurs fous où les cartes ne couvraient qu’un tiers de la planète et où l’humanité s’ignorait de moitié. Que nous pensions que l’inconnu nous grandissait et qu’il était urgent d’introduire un peu de déconnexion et de hasard dans nos vies sur-aseptisées.

On trouvait ça tellement chouette de déclamer toutes ses phrases qu’on s’est un peu oublié et qu’on a décidé de proposer une aventure en mode avion, sans GPS. Oups.

Concrètement :

  • Des ateliers topographie seront organisés en amont pour se réhabituer à l’orientation sur carte.
  • Cérémonie du “off” au départ : tous les portables en mode avion.
  • Remise de la carte papier de l’aventure avec le tracé et les checkpoints.
  • En parallèle, chaque équipe est équipée d’un tracker GPS qui permet d’être suivi par ses proches pendant l’aventure / que l’orga puisse valider la trace des finishers / d’assurer la sécurité des participants engagés en cas de pépins.

On est pas des nazis :

  • Ça marche à la confiance, on parie sur le bon esprit de chacun pour respecter le mode avion.
  • Portable bien sûr autorisé pour des cas exceptionnel (attente de nouvelles importantes, accident, incident).
  • On sait que la carte ne fait pas l'unanimité et que certains sont très pro-gps. Sur requête, l'orga pourra fournir une trace GPX à ceux qui le souhaitent. Par contre le mode avion, restera un engagement.
encore une riche idée @pierre_glbd


La nuit

avec ou sans soleil Ivanov ?

Où dort-on ?

Une zone bivouac attend tous les participants le samedi soir, sur l'Ile d'Ouessant, en mode camping, à 500m du lieu de la soirée finisher.

Accès sanitaires et douches.

Mais pendant l'aventure, les participants sont en autonomie. Libre à chacun d'établir sa stratégie de campement : camping, bivouac dans des zones autorisées, bivouac dans un jardin ou des champs, demander l'hébergement à l'habitant pour les plus audacieux...

Pour respecter l'esprit d'aventure de ce format, on demande aux participants de ne pas pré-réserver d'hébergement en amont ou de ne pas se faire héberger chez des proches / des connaissances pendant les 3 jours de vélo. De toute façon, la trace précise ne sera pas communiquée en amont mwhaha.

L'orga fera des petits sessions lives informatives pour donner des astuces bivouacs en amont de l'aventure.

Je ne suis pas équipé camping comment faire ?

Tu peux poster un message sur la communauté Mad Jacques Vélo pour trouver un Jacquot sympa qui peut te prêter du matos.

Si tu veux t'équiper, on fera plusieurs petits lives sur comment bien s'équiper en bikepacking.

Où dormir le mercredi soir à Morlaix ?

A venir : on recommandera un camping aux participants avec un tarif Mad Jacques. Peut-être même qu'on recommandera un bar. Peut-être...

bivouac, bikepacking, madjacques vélo
ciel flamboyant en option dans la billetterie



Ce que comprend le billet

le nerf de la cyclo-guerre

Que comprend le billet pour la Mad Jacques Epopée vélo ?

L’inscription à l’aventure comprend :

  • la trace et les checkpoints à travers le Finistère
  • une belle carte papier de l’aventure
  • le passeport Mad Jacques
  • un ravito orga par jour (snack,fruits,boissons)
  • une assurance dédiée avec rapatriement en cas d’accident
  • un tracker GPS autonome qui permet le suivi en direct et à distance de l’aventure (1 tracker prêté par équipe)  
  • une gapette aux couleurs de la Mad Jacques
  • l’écusson brodé de l’édition pour les finishers (à coudre sur son front)
  • le transport du participant et de son vélo jusqu’à l’Ile d’Ouessant en ferry-cargo
  • un emplacement de camping avec accès sanitaires à Ouessant
  • l’accès à la soirée finisher à Ouessant
  • la bière et le kouign-amann du finisher
  • et l’orga générale autour de l’épreuve !

Ce que les billets ne comprennent pas :

  • les transports pour venir au point de départ et pour repartir de l’île (traversée retour Ouessant / Brest du dimanche en option dans la billetterie)
  • les repas
  • une assistance matérielle pendant l’épreuve
  • le matos de bivouac
  • un date avec Julian Alaphilippe

Précision  

Le transport retour Ouessant-Brest est proposé en option à 49€ dans la billetterie.

Je t'entends déjà grommeler dans ta gapette : "Jacques, essaierais-tu de nous la faire à l'envers ? " On stipule partout qu'on ne fait pas de marge sur les transports mais pourtant c'est plus cher que les prix publics affichés par les différentes compagnies maritimes. Rassure-toi, le jour de l'arnaque n'est pas encore venu mon Jacquot (sinon je ne passerais pas mes nuits à organiser des aventures déglinguées et je serai en train de trader ou de vendre du plastique).

La raison de ce décalage de tarif est simple : il y a quelques places vélos dans les ferrys habituels mais pas du tout assez pour transporter tous les Jacquots et leur monture. On est donc obligé d'affréter deux navires spéciaux Mad Jacques (un pour les Jacquots, un pour les vélos) pour ne laisser personne en rade. Et devine quoi : ça coûte les yeux de la tête...Voilà pourquoi, on arrive à ce tarif mais c'est le prix à payer pour se retrouver tous au bout du monde !

euh vazy rends l'argent

Le règlement détaillé de l'aventure

De loin le document le plus exaltant de ce site web

Ce morceau de bravoure littéraire est déjà considéré par la critique comme une des œuvres romanesques majeures de ce début de siècle. Il est accessible à ce lien et il est demandé de l'accepter au moment de s'inscrire. Relu et annoté par Sylvain Tesson, bientôt en édition Pléiade.


La grande question des macaronis

on en dort plus la nuit

Mais comment font les Italiens pour faire les trous dans les macaronis ?

A priori, il y aurait 2 types qui tiendraient très fort à l’horizontal une longue macaroni d’environ 2m34 non percée pendant qu’un 3e type avec un javelot très fin court de toutes ses forces en visant la pâte avec le javelot dans le sens de la longueur. S’il vise bien, normalement ça fait une longue macaroni percée de 2m34 et il ne reste plus qu’à la diviser en petites sections. S’il vise mal, ça part en sauce bolo. 

Mais on est pas sûr donc si vous avez plus d’infos, n’hésitez pas @lamadjacques sur insta

Marco, perceur professionnel de macaroni
CoursesRefugesÀ ProposPartenariatsBlogPresse
Une question ?
01 84 60 13 33jacques@madjacques.fr
Vers l'aventure
Réserver
Retour vers la course