jusqu'à mardi minuit
spécial gros canard
-10€ avec le code COINCOIN
jusqu'à mardi minuit
spécial gros canard
-10€ avec le code COINCOIN
jusqu'à mardi minuit
spécial gros canard
-10€ avec le code COINCOIN
jusqu'à mardi minuit
spécial gros canard
-10€ avec le code COINCOIN

Week-end terroir : 10 bons plans dans la Creuse

Week-end terroir : 10 bons plans dans la Creuse

La Creuse et la Mad Jacques, c'est une histoire béton. Ça fait 5 ans d’affilée qu’on y fait augmenter la population de 0,6 % en faisant lever le pouce à 2500 Jacquots, l'espace d’un week-end hors du temps.

Parce que oui, la Creusifornie, c’est THE place to be

C’est le pays de la flognarde et de la soupe à l’oignon. C’est le ter-ter de Patouf, la vache star du salon de l’agriculture 2022 et c’est aussi là que Jacques prendra sa retraite. Et tu as beau dire, ON SAIT que toi aussi, tu t’endors tous les soirs dans ton tee-shirt “I love Creuse”. Comme on te comprend. 

Nous aussi, on veut y retourner

Du coup, avec un coup de pouce de Creuse Tourisme, on t’a dégoté 10 maxi bons plans à faire dans le département. Pour que toi et tes potos puissiez venir découvrir le Creusistan en mode intime, en-dehors de la traditionnelle transhumance jacquaire.

1. Dormir dans un village bien perché

Charles, ancien compagnon, charpentier et hôte hors pair a construit un village de ses mains : l’Eco Source Arboricole. Un lieu magique et bien paumé, au cœur du  Parc Naturel Régional de Millevaches.

Un château dans le ciel à la sauce creusoise

Bercé par le murmure d’un petit ruisseau et le bruissement des feuilles, tu pourras dormir sur tes deux oreilles dans l’une des trois cabanes haut perchées.

Au réveil, rien ne t'empêchera d’aller te balader sur les nombreux sentiers de randonnée, mais selon Charles, “ne rien faire est une super activité ici”.

Pour qui : les grands enfants en quête de déconnexion totale, à répartir dans trois cabanes pouvant accueillir de deux à quatre personnes.

Où c'est que c'est : Dans un petit bois, au Lieu-dit Péalouse à Saint-Agnant-Prés-Crocq - 23260.

Les sous : à partir de 130 € la nuit pour 2 personnes, petit-déjeuner (à hisser dans un panier) compris.

Le bon plan de Jacques : si tu es fauché, que tu as envie d’étendre le séjour et que tu as des compétences en vannerie sauvage, en rocket-stove ou phyto-épuration, Charles pourra t'héberger à l'œil !

2. Pagayer sur un lac géant 

Le lac de Vassivière, c’est plus de 1 000 hectares d’eau. Autant vous dire que c’est le paradis du paddle, des canoës, des pédalos à tête de cygnes et que le site est de toute beauté.

Faire des boucles sur un paddle pendant 10 heures

Tu peux donc te faire une petite balade pépère sur le lac à peu près quand tu veux. C’est cool. Mais tu peux aussi t'inscrire aux 10 heures de Vassivière, un événement un peu loufoque, qui nous a bien évidemment tapé dans l'œil.

Ton but sera de faire le maximum de tours d’une boucle de 6 km pendant 10 heures, seul ou en équipe. Voilà. On pose ça là.

Pour qui : tous les fans de Pocahontas. 

Où c'est que c'est : Plage de Broussas, 23460  Royère-de-Vassivière, 23 460 

Les sous : location d'un paddle pour une heure, 9 €. Réservations au 06 75 61 15 81.

Le bon plan de Jacques : samedi 2 juillet, c’est les 10 heures de Vassivière, et c'est ouvert à tous. Il existe aussi une version 4 heures et une version enfants. Les inscriptions se font ici et on offre un bob Mad Jacques à tous ceux qui se jettent à l'eau !

3. Goûter à la bière 100 % creusoise 

La Kreuze, c’est LA bière du coin. Elle est brassée “tout grains”, cuite au feu, dans le petit village de Forges, dans un endroit où on entend le bruit des feuilles et où on sent l’odeur de l’herbe. Pas dans un hangar en zone industrielle.

Une microbrasserie, une houblonnière et un brewpub

Un lieu bien vivant, géré par Adeline et Toni, où le houblon est bio, si possible creusois et cueilli par les copains.

Ça donne des bières « naturellement sauvage et vertement rebelle », comme Ze Kreuze Pale Ale, Ze Kreuzia Pale Ale ou encore Ze Bi-Niouze. Et glou et glou.

Peut-être même que tu les as déjà goûtées au maché-super de la Mad Jacques Stop. Veinard !

Pour qui : les assoiffés de plus de 18 ans et ceux qui voudraient se prendre une claque sensorielle avec un zytologue-dégustateur.

Où c'est que c'est : microbrasserie La Kreuze 2, Forges 23000 Anzème

Les sous : 2,40 € la bouteille de 33 cl. Pour les visites de la microbrasserie et de la houblonnière comptez 12 € par personne et 25 € par personne pour les ateliers de dégustation. Pensez à réserver au 07 81 11 98 76.

Le bon plan de Jacques : le Brewpub est ouvert tous les vendredis de 17 h à 22 h. C’est là que tu pourras peut-être goûter la bière au miel et au laurier creusois de Mamie Josie, brassée en quantité ultra-limitée.

4. Buller avec les carpes et les brochets

Si ton truc, c’est plutôt les carpes et les brochets, on t'a dégoté un petit endroit bien sympa, qu’on dirait le Canada. C’est au bord de l'étang de la Ramade, au petit camping familial de Lacustra et ça envoie du bois.

Toi, ta canne à pêche et une cabane sur pilotis

10 minutes à faire chauffer tes deltoïdes sur un canoë et, tada, te voilà au milieu de l’eau, dans ta cabane, toi, tes potes et ta canne à pêche. Pas mal non ? Bien calé sur ta petite terrasse, tu pourras observer les aigrettes blanches, les hérons et les garde-bœufs.

Pour qui : tous ceux qui rêvent de sortir leur chemise à carreaux du placard. En solo ou en bande, jusqu’à 5 trappeurs par cabane.

Où c'est que c'est : au bord de l’étang de la Ramade, au Camping Restaurant Lacustra, à Flayat - 23260. 

Les sous : 70 € la nuit pour une cabane sur pilotis pour 3 personnes. Sinon, possibilité non négligeable de planter sa tente pour 10 €.

Le bon plan de Jacques : si le poisson c’est pas ton truc, tu pourras toujours t’initier à la photographie animalière, aller peaufiner ton tir au boulodrome ou pagayer toute la journée sur l’étang de 83 hectares.

5. Pédaler dans des singles tortueux

Des singles boueux dans la forêt de Chabrières, des petits villages et des châteaux historiques. C’est la promesse faite par la Grande Traversée VTT de la Creuse, labellisée par la FFC. Elle permettra à terme de relier l’intégralité du département sur deux roues à crampons.

Deux voyages en itinérance, de 3 à 7 jours 

Les départs se font de La Souterraine, d’où tu pourras au choix réaliser une boucle de 265 km et 4 500 m de dénivelé positif, via les Monts de Guérets, ou tracer une ligne droite de 262 km et 5 000 m de dénivelé positif vers Aubusson, la capitale de la tapisserie.

Au programme des paysages sauvages, des baignades en rivière et quelques courbatures. 

Pour qui : les vététistes de niveau intermédiaire et avancé et les cyclistes gravel qui pensent que “ça passe”. 

Où c'est que c'est : départ de La Souterraine, desservie par des trains Intercités circulant entre Paris, Limoges et Toulouse. Un topo-guide, ainsi que les traces GPX sont à disposition ici.

Les sous : en bivouac, tu t’en tireras avec un peu d'amour et beaucoup d’eau fraîche.

Le bon plan de Jacques : possibilité de louer des vélos ou de refaire le plein de rustines chez Roulez Facile, à La Souterraine. 

Oops! ça n'a pas marché... Pourriez-vous réessayer ?

6. Prendre de la hauteur sur des falaises de granite

On t’avoue qu'on n'a pas tout de suite pensé à la Creuse pour se faire un petit week-end de grimpe. Et puis, on est tombés sur ce topo-guide. Qui en plus d’être gratuit, nous a un peu fait un peu rêver.

5 spots et 180 voies du 3b au 7c

Perso, on a un énorme coup de cœur pour le site d’escalade de Roche Gallet, qui offre 68 voies allant jusqu'à 80 mètres, avec des relais équipés. Niveau cotation, on trouve de tout, du 3b au 7c. Et côté paysages, on n'est pas déçus de découvrir des rochers qui plongent directement dans les eaux du barrage des Chézelles sur la Creuse. Wow. 

Pour qui : les amateurs de cailloux, qui connaissent leurs nœuds.

Où c'est que c'est  : le spot de la Roche-Gallet se situe à Jupille, à 10 minutes de Guéret. Attention, c’est une zone de reproduction du Faucon Pèlerin, fermée du 1er février au 15 juin inclus. Hors saison, on vous conseille de vous rabattre sur le spot de Maupuy, qui vaut le détour lui aussi.

Les sous : quelques euros pour un sandwich et une bière de la brasserie voisine, La Kreuze.

Le bon plan de Jacques : si vous avez besoin de vous équiper, de conseils ou d’un guide, vous pouvez contacter André Varrieras du Club Alpin de la Creuse, au 06 75 51 60 11.

7. Marcher dans les pas de Monet

Et non, Claude Monet ne passait pas TOUTES ses vacances en slip de bain à Etretat. Lui et ses copains impressionnistes affectionnaient beaucoup la Creuse, figure-toi. Tellement qu’on y trouve même une “vallée des peintres”, où la fédération française de randonnée a eu la bonne idée de créer une Grande Randonnée de Pays hyper bucolique.

Une boucle de 19 km entre Crozant et Fresselines

Un itinéraire tout en bords de rivière, au long duquel tu pourras découvrir la forteresse de Crozant, l’hôtel Lépinat et faire tomber ta mâchoire en voyant la confluence des deux Creuses.

Pour qui : les bucoliques qui n’ont pas peur des ampoules.

Où c'est que c'est : au départ de Crozant, il faut prévoir entre 6 et 9 heures de marche pour avaler les 19 km et les 575 mètres de dénivelé. Trace GPS ici. 

Les sous : un jambon beurre à 3,50 € pour pique-niquer à la confluence des 2 Creuses.

Le bon plan de Jacques : si tu as 5 jours devant toi, pars donc faire tout le GRP Val de Creuse, qui totalise 104 km de chemins.

8. Faire le tour de la Creuse à la force de ses mollets

327 km de petites routes à faible trafic entièrement balisées. Et 4 647 mètres de dénivelé positif. Alors, oui ça grimpe uuuun peu. Mais la balade vaut le détour, c'est promis.

À chaque virage, un paysage

L’itinéraire traverse la bucolique vallée des peintres de la Creuse, le lac de Vassivière, la mythique ville d’Aubusson, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes, au moins quatre cités médiévales et une station thermale. De quoi satisfaire les plus blasés d'entre nous. 

Pour qui : tout le monde, de ta maman jusqu’à ton pti’ neveu, si tant est qu’ils sachent pédaler et qu'ils aiment la flognarde

Où c'est que c'est  : dans la Creuse, au départ de Crozant, en six jours, ou moins pour les très gros mollets. Topo-guide disponible ici

Les sous : tout dépendra plus ou moins du nombre de pâtés creusois que tu vas avaler par jour. 

Le bon plan de Jacques : tout au long de l’itinéraire, repère les établissements labellisés accueil vélo, qui garantissent un accueil tip-top aux cyclistes. En mettant par exemple des abris à vélos sécurisés et des kits de réparation à disposition. Sympa.

9. Descendre un fleuve presque tranquille

Ça commence tout doux, sur le courant lisse de la Maulde (on te l’accorde ça n’est pas tout à fait un fleuve), au pied du plateau de Millevaches. Profites-en pour te perfectionner dans le maniement de la pagaie, amadouer ton canoë-kayak et pour admirer les bruyères, parce qu’après, ça se corse.

Un parcours d’eau vive qui se jette dans le lac

On parie cher que tu vas lâcher quelques “waaa” et quelques “oooh” quand tu vas découvrir les petits rapides et les grands espaces que ton kayak va traverser. Ça remue un peu, mais dans le bon sens.

Arrivée grandiose au lac de Vassivière, pour lézarder sur la plage de Broussas ou se lancer dans une longue balade sur la côte.

Pour qui : les grands enfants de plus de 14 ans, sachant s’immerger et nager au moins 20 mètres.

Où c'est que c'est : rendez-vous sur la presqu’île de Broussas, au kayak Club Eymoutiers, tous les mercredis et samedis après-midi en juillet et en août.

Les sous : 25 € par personne, à partir de 4 personnes, pour la location du matériel, le transport au point de départ et la sortie avec un guide. Réservation conseillée au 06 75 61 15 81. 

Le bon plan de Jacques : n’oublie pas de prendre tes baskets, chouette, c'est sympa, tu verras, ton maillot et ton bob stylé.

10. Halluciner devant une tapisserie de Bilbo le Hobbit

Et non, la tapisserie ce n’est pas QUE la Dame à la licorne. On aime bien hein, mais je t’avoue qu'à choisir, je préférerais accrocher une scène de Tolkien dans mon salon. Bilbo le Hobbit qui fait du rafting par exemple. Et bah, c’est possible.

Tolkien et Miyazaki font tapisserie à Aubusson

La Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson s’éclate et on adore. Après avoir tissé treize tapisseries de Tolkien, c’est au tour de l'œuvre de Miyazaki de passer dans les mains expertes des lissiers. Un boulot titanesque, assez éblouissant !

Pour qui : bizarrement ta grand-mère, mais aussi tous tes potes geeks.

Où c'est que c'est : l’exposition “L'imaginaire de Hayao Miyazaki en tapisserie d'Aubusson” est à découvrir à la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson jusqu’au 31 décembre 2023.

Les sous : 8 € l’entrée au tarif adulte.

Le bon plan de Jacques : les 28, 29 et 30 octobre 2022, filez à Felletin (à 10 minutes au sud d’Aubusson) pour les Journées Nationales de la laine !

Doux Jésus !

Vous en voulez encore ?

No items found.
CoursesRefugesÀ ProposPartenariatsBlogPresse
Une question ?
01 84 60 13 33jacques@madjacques.fr